POLITIQUE D’ACHATS DU FOYER BERNARD DELFORGE

Une gestion rigoureuse des budgets octroyés est impérative et des actions efficaces nécessitent d’être développées pour y parvenir.

C’est pourquoi le Foyer Bernard Delforge s’efforce de rechercher toutes les solutions permettant de mieux acheter afin de donner des marges de manœuvre supplémentaires au fonctionnement de l’établissement.

D’où l’accent mis particulièrement sur l’intérêt de rechercher des moyens de regroupement d’achat, des mutualisations avec d’autres établissements ou services ou avec d’autres partenaires locaux.

Groupement d’achat

Le Foyer Bernard Delforge, depuis sa création veille à garder une prestation de service de qualité sans négliger les points financiers. Pour le foyer la gestion du budget c’est : « dépenser tout en gardant la qualité ». C’est pourquoi le foyer Bernard Delforge étudie de près tous les achats liés au fonctionnement, et aux investissements avec beaucoup de rigueur et adhère à des groupements d’achats.

Partenariat et mutualisation

Le Foyer Bernard Delforge a concrétisé l’adhésion au GCSMS Alliance Moselle Nord (Groupement de Coopération Sociale et Médico-sociale) en 2013. Ce groupement a pour objet de :

Réfléchir à la création d’activités nouvelles, innovantes, en faveur des personnes fragilisées, handicapées ou âgées ;
Mutualiser les compétences des salariés attachés aux structures membre du groupement ;
Créer et gérer des services d’intérêt commun et partager des fonctions communes ;
Faciliter ou encourager les actions concourant à l’amélioration de l’évaluation de l’activité des membres et de la qualité de leurs prestations.

Ce partenariat permet :

  • Le développement des parcours de soins et prise en charge en conformité avec les orientations des schémas et programmes du département de Moselle et de la Région Lorraine ;
  • La personnalisation et la continuité de la prestation entre hôpital, médecine de ville et institutions sociales et Médico-sociales (partage de compétences, échanges de bonnes pratiques, formations communes, mutualisation de fonctions communes) ;
  • La pérennité des associations et une dynamique associative sur le long terme (innovations, stratégies de communication convergentes) ;
  • Cette démarche repose sur des valeurs partagées entre toutes les associations : le respect de la personne fragilisée.

Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI)

Afin de contrôler et mieux gérer nos investissements, un PPI a été réalisé pour la période 2010-2014. Un nouveau PPI 2014-2018 a été réalisé et validé par les autorités de tarification. Ce plan permet :

  • De mieux anticiper les travaux et projets à réaliser ;
  • De mieux travailler sur les achats, de suivre et de contrôler le budget investissement de l’établissement ;
  • D’avoir une image fidèle de l’établissement.